Retour au menu principal

Pour tout problème de lecture audio et vidéo, installez VLC ici
Installation de la distribution Linux Slackware current du 1er juillet 2019
Linux Pierre Brochard 2019-07-05T13:45:24Z
admin
Commentaire : Installation en dual boot avec le windows 10 pro d'origine

CORPS DU DOCUMENT


Fil dédié a une installation de Slackware current du 1er juillet 20192019-07-05T13:45:24Zadmin

Ce fil décrit une installation de la distribution LINUX Slackware current du 1er juillet 2019 (bientôt Slackware 15) réalisée sur un portable DELL Precision 5530 par les soins de l'auteur avec un ensemble de logiciels dédiés au multimédia. Cette installation est réalisée à côté du Windows 10 Pro d'origine. La machine est neuve.

L'installation a été réalisée vers le mois de juillet 2019.

J'ai aussi installé la même distribution sur un DELL Optiplex 790 de 2011 à côté d'une version antérieure (Slackware 14.1).

Je l'ai aussi installé sur un ordinateur portable Lenovo G780 à la place d'une Slackware 14.0 et à côté du Windows 8 d'origine.

Je viens aussi de la mettre en parallèle de Windows 8.1 pro et de Linux Ubuntu 16.04 sur le portable DELL M4800 que je décrit dans un autre fil.

Première étape2019-07-05T14:03:26Zadmin

Activation du Windows 10 fourni (si pas déjà fait ou si le portable est tout neuf comme ici).

Se connecter sous Windows et vérifier que l'activation est bien terminée et finalisée en allant dans le panneau de configuration.

Lors de l'installation Windows demande un mot de passe puis permet l'usage d'un code à 4 chiffres. Il faut bien retenir les 2. Le code n'est pas suffisant lors des étapes ci-dessous.

A noter que Windows 10 crypte ses partitions avec Bitlocker.

Deuxième étape2019-07-05T14:03:26Zadmin

Sous Windows, faire de la place sur le ou les disques durs.

Cette opération permet de rétrécir la place allouée à Windows.

On mettra Linux sur la place récupérée.

Cette opération doit se faire sous Windows pour éviter les problèmes liés à Bitlocker.

Sous Windows, il faut donc:

Si l'on veut enlever le cryptage Bitlocker sur les partitions Windows restantes, il faut dans la console en mode administrateur taper :
  • manage-bde -off c:
Troisième étape2019-07-05T14:19:32Zadmin

Il faut ensuite préparer Windows pour pouvoir changer RAID en AHCI dans le BIOS de la machine. Ensuite il faut :

A noter que les commandes Windows ci-dessous doivent répondre que tout s'est bien passé, ou rendre la main sans message d'erreurs, avant d'aller plus loin.

Quatrième étape2019-07-05T14:19:32Zadmin

Revenez dans le BIOS comme ci-dessus.

Désactivez "Secureboot" dans le BIOS sinon la Slackware aura du mal à démarrer sur sa clé USB.

Si on désire repartitionner ou réduire une ou plusieurs partitions Windows par un outil Linux comme gparted (au lieu de le faire comme vu plus haut sous Windows), il existe une version live que l'on peut mettre sur un DVD ou une clé USB.

Si on retaille avec ces outils Linux des partitions qui concernent Windows, il faut être sur que Windows n'est pas été arrêté en mode d'hibernation (voir plus haut).

A défaut, faire la manip suivante sous Slackware après l'avoir installée et avant de redémarrer WindowssdXN désigne la partition où est installé Windows :

  • ntfsfix /dev/sdXN
  • mount -t ntfs-3g /dev/sdXN /mnt -o remove_hiberfile
Windows redémarrera complétement et relira les informations de partitionnement de disque.
Cinqième étape2019-07-05T14:42:54Zadmin

Télécharger Linux Slackware current sur l'un des miroirs référencés par le site officiel de Slackware.

Télécharger aussi le mode de compatibilité 32 bits de Alien Bob (ici ou sur un mirroir).

Ramener aussi firefox et thunderbird en français sur le site de Mozilla.

Ramener downloadcrazybee.sh

Sixième étape2019-07-05T14:42:54Zadmin

Pour avoir les logiciels suivants :

On installe les paquets suivants que l'on peut trouver en tapant leur nom dans un moteur de recherche sur Internet :

On peut fabriquer les paquets 32 bits pour le mode de compatibilité avec :

On lance ensuite sur ces paquets la commande : convertpkg-compat32

Septième étape2019-07-05T14:42:54Zadmin

Faire une clé USB avec tout ce qu'on a ramené. Elle doit faire au moins 4 Go.

Faire les liens suivants dans slackware-current :
  • ln -s ../current .
  • ln -s ../packages .
  • ln -s ../current .
Brancher une clé USB (qui sera remise à 0).
Aller dans slackware-current/usb-and-pxe-installers et lancez :
  • ./usbimg2disk.sh -f -i `pwd`/usbboot.img -o /dev/sdXXX (device de la clé à trouver avec dmesg) -s `pwd`/..
  • Vérifiez que tout s'est bien passé.
Huitième étape2019-07-05T15:04:54Zadmin
On installe la Slackware que l'on vient de mettre sur la clé USB.
  • On démarre le PC avec la clé que l'on vient de faire (F12 et boot USB)
  • On se connecte root (mot de passe vide)
  • On lance parted et on crée 4 partitions sur les espaces récupérés sous Window (help, mkpart) :
  • La partition qui sera '/' d'environ 30 à 50 Go.
  • La partition qui sera '/var' d'environ 10 Go.
  • La partition qui sera le swap d'environ 10 Go.
  • Le reste qui sera '/home'.

On tape ensuite la commande setup.

On suit ensuite la procédure d'installation en entier en utilisant les partitions que l'on vient de créer (on installe tout - on ne met pas de mot de passe maintenant pour root). On choisit KDE comme bureau (ou celui que l'on préferre).

A la fin, on lui dit d'installer elilo et on sort du setup et on redémarre (directement sous Linux - pour l'instant on ne voit plus Windows qui est toujours là.


Neuvième étape2019-07-05T15:04:54Zadmin

On installe refind-0.11.2-x86_64-1_slonly.txz que l'on a mis dans packages pour récupérer le boot Windows et le boot Linux.

Une fois sous Linux, on est en mode console. On se connecte root (mot de passe vide).

  • On lance startx et on laisse Xorg se lancer. On le quitte avec le menu de fond.
  • Dans la console on tape : cp /usr/share/X11/xorg.conf.d/90-* /etc/X11/xorg.conf.d
  • On édite cette copie : vi /etc/X11/xorg.conf.d/90-*
  • On remplace en par fr, on sauvegarde et on quitte vi.
  • On relance startx et on ressort.
  • On met un mot de passe pour root (passwd).
  • On crée un utilisateur XXXXX (adduser - répondre oui pour les groupes proposés).
  • Dans /etc/inittab, on met 4 à la place de 3 dans : id:3:initdefault:
  • On redémarre ou on tape : telinit 4
  • On met la clé USB où l'on a mis la Slackware. On la monte avec le bureau choisit. On ouvre une console.

On installe les paquets du mode de compatibilité 32 bits en tapant les commandes suivantes dans cette console :

  • cd current
  • upgradepkg --reinstall --install-new *.t?z
  • upgradepkg --install-new slackware64-compat32/*-compat32/*.t?z
Ainsi que pour les logiciels supplémentaires vus plus haut :
  • cd ../packages
  • installpkg *-x86_64-*.t?z
  • installpkg *-compat32-*.t?z
Puis on redémarre la machine et on repart sous Linux (obligatoire après cette étape).

On peut ensuite mettre firefox et thunderbird en français :

  • Dans une fenêtre de type console allez dans /usr/bin.
  • Faites : mv firefox firefox.en
  • tar xvfj .../firefox...tar.bz2 ramené précédemment.
Faites de même pour thunderbird.

Dixième étape2016-09-25T08:47:31Zadmin

Sur ce portable DELL, on a une deuxième carte graphique NVIDIA qui peut être activée en étant root.

Remontez la clé USB et allez dans divers.

Tapez sh ./crazybee.sh

Après corrigez le script nvidia-bumblebee.SlackBuild généré dans /root/nvidia-bumblebee en enlevant les lignes libGLX* et libEGL* en double. Le relancer avec :

Redémarrer sous Linux et tester avec : optirun commande les commandes dont on veut un affichage optimisé.